Les voleurs de magie
Photo par Bart Fields
Photo par Bart Fields
Par


VLAN!

Ma petite fille de 6 ans vient de claquer la porte en arrivant de l’école, elle n’est pas de bonne humeur.

« VOUS M’AVEZ MENTI! »

Comment? Menti sur quoi? Je laisse mon travail et je monte les marches. Mais qu’est-ce que c’est que cette histoire?

« LE PÈRE NOËL EXISTE! »

Ah… Ce n’est que ça…

Mes antennes d’écrivain détectent un dégoût dans le visage de certains de mes lecteurs. « Quel voleur d’enfance! » me diraient probablement certains. « Être assez cruel pour soustraire son enfant à la magie de Noël! »

Bon, on respire un peu s’il vous plaît.

Oui, oui, on inspire…

Et on expire…

Voilà!

Bon, mettons les choses au clair. Le Père Noël ne m’a rien fait, et je n’ai absolument rien contre lui. En fait, il a une bouille sympathique, et oui, il nous arrive d’emmener nos enfants se faire prendre en photo sur ses genoux au centre d’achats. Sauf que quand ils nous demandent si le Père Noël existe vraiment, même s’ils sont encore jeunes et naïfs, et que mentir semble la solution la plus amusante et convenable, eh bien on répond non. On dit que c’est un personnage amusant et que ce sont des gens déguisés. La vérité, tout simplement.

Pourquoi s’en tenir à la vérité « ennuyante »?

Parce que justement, la vérité à mes yeux, elle n’est pas ennuyante, elle est au contraire encore plus merveilleuse.

Le Père Noël est en effet un personnage extraordinaire.

Il aime tous les enfants.
Il est généreux.
Il sait si on a été sage ou non, et il a le pardon facile lorsque notre année a été difficile.
Le service de poste sait toujours où il est, on n’a qu’à inscrire Père Noël sur l’enveloppe.
Il réussit à parcourir toute la terre la nuit de Noël pour s’assurer que chaque enfant a son cadeau.

Ce serait vraiment extraordinaire si c’était vrai. Mais voyez-vous, trop souvent, j’ai l’impression que cet énorme personnage garde dans l’ombre le personnage central de Noël. Oui, vous l’avez deviné, le bébé qu’on voit déposé dans une mangeoire d’animaux au centre de Marie, Joseph, les bergers, les rois mages.

Un autre mensonge?

Le calendrier de votre ordinateur, téléphone, tablette est réglé pour compter les années à partir de sa naissance. Et les historiens ne peuvent nier son existence.

Si son style est moins flamboyant, il surpasse le Père Noël à bien des niveaux.

Il aime tous les êtres humains.
Il est généreux.
Il nous connaît tous dans les moindres détails, il a payé le prix ultime pour qu’on puisse être pardonnés.
Pour le rejoindre, rien de plus facile, une simple prière fait l’affaire.
Il n’a pas à parcourir le tour de la Terre, il est partout!
Il n’est pas seulement présent à Noël, il est toujours là comme ami, guide, sauveur.

Et ma fille dans tout ça?

Elle persiste dans sa nouvelle foi envers le Père Noël, ses amies à l’école ont gagné sa confiance et on la respecte dans son choix. Après tout, une des grandes richesses de notre pays est la liberté de religion. J’ai tout de même grand espoir qu’elle découvre la supercherie, et qu’elle en prenne bonne note.

Qu’elle prenne bonne note que le Père Noël est une invention?

Non, plutôt qu’elle prenne bonne note que ses parents lui disent ce qu’ils croient sincèrement être vrai, et que plus tard elle décide de choisir de leur faire confiance quand c’est important. Mais bon, ici c’est peut-être moi qui suis un peu naïf.

Articles similaires

  • Naomi B. Létourneau

    Vraiment agréable à lire! Nous avons aussi toujours dit à nos enfants la vérité et mis l’emphase à chaque année sur la naissance d’un Sauveur, sur le premier Noël. Nous avons même la tradition d’un gâteau d’anniversaire pour Jésus. Et voilà que notre 5 ièm enfant, qui est en maternelle est maintenant certain que le Père Noël existe! Et encore plus surprenant, il ne se souvient pas quand je lui demande qui est-ce que l’on fête à Noël! Malheureusement, ce qui lui a été enseigné à l’école a pris le dessus sur ce que je croyais acquis. Mais je pense comme vous, ça va passer… Et de plus, j’ai l’aide de ses 4 grands frères et sœurs qui essaient aussi tant bien que mal de le convaincre…tout un travail d’équipe!